Inoculation du risque comme défi en contexte de crise environnementale

Auteurs

  • Baboua TIENE Université Felix Houphouët-Boigny Abidjan Côte D’ivoire
  • Torna SORO Université Felix Houphouët-Boigny Abidjan Côte D’ivoire

DOI :

https://doi.org/10.4563/ireph.v3i3.31

Mots-clés :

Developpement, Environemment, Éthique, Nature, OGM, Risque

Résumé

Inoculer le risque dans la conscience humaine, afin que chaque facteur dangereux puisse être tenu pour normal, est un principe de la société techno-industrielle. Il en est ainsi avec l’exploitation massive des ressources naturelles, l’implantation extensive des industries, la conquête spatiale, l’urbanisation croissante, l’usage massif des pesticides dans l’agriculture, le développement des Organismes Génétiquement Modifiés, entre autres. Tous ces facteurs qui relèvent de l’activité développementiste de l’homme sont aussi porteurs de risques divers pour la vie sur terre. Mais, la tendance est de minimiser ces risques, ou même de les faire admettre comme des nécessités sur la voie de la réalisation du bonheur humain. Cette volonté d’inoculer les risques dans les esprits interroge quant à la possibilité de voir émerger une volonté et un engagement réels de l’humanité de trouver réponse à la crise environnementale majeure qui étreint de plus en plus le facteur vie sur terre. Notre but est d’identifier les aspects de cette inoculation afin d’ouvrir le débat sur les perspectives de protection de la vie qui s’offrent à l’humanité.

Références

AKAKPO Yaovi, 2019, Le technocolonialisme. Agir sous une tension essentielle, Paris, L’Harmattan

ANCTIL François et DIAZ Liliana, 2016, Développement durable. Enjeux et trajectoires, Laval, PUL.

BONNEUIL Christophe et FRESSOZ Jean-Baptiste, 2016, L’évènement anthropocène, Paris, Éditions du Seuil.

DELEAGE Jean-Paul (Dir), 2019, Extractivisme : logiques d’un système d’accaparement, Lormont, Le bord de l’eau éditions.

DESCOLONGES Michèle, « Philippe Bihouix, Le bonheur était pour demain », in DELEAGE Jean-Paul (Dir), 2019, Extractivisme : logiques d’un système d’accaparement, Lormont, Le bord de l’eau éditions

FLIPO Fabrice, 2017, Réenchanter le monde. Pouvoir et vérité, Vulaines sur Seine, Editions du croquant.

FRESSOZ Jean-Baptiste, 2012, L’apocalypse joyeuse. Une histoire technologique, Paris, Edition du Cerf.

HOTTOIS Gilbert, 1997, La philosophie des technosciences, Abidjan, PUCI.

HOTTOIS Gilbert, 1999, Essais de philosophie bioéthique et biopolitique, Paris, Vrin.

HUZAR Eugène, 1855, La fin du monde par la science, Paris, Editions Galérie Vitrée, Port Royal

JONAS Hans, 1995, Le principe responsabilité. Une éthique pour la civilisation technologique, trad. Jean Greisch, Paris, Les éditions du Cerf.

JONAS Hans, 2000, Puissance et impuissance de la subjectivité, trad. Christian Arnsperger, Paris, Les éditions du Cerf.

MONANGE Benoit et FLIPO Fabrice, « Extractivisme : lutter contre le déni », in DELEAGE Jean-Paul (Dir), 2019, Extractivisme : logiques d’un système d’accaparement, Lormont, Le bord de l’eau éditions.

RABHI Pierre, 2010, Vers la sobriété heureuse, Paris, Actes sud.

SERALINI Gilles –Eric, 2013, Tous Cobayes ! OGM, pesticides, produits chimiques, Paris, Flammarion.

SERALINI Gilles-Éric, 2003, Génétiquement incorrect, Paris, Flammarion.

SPINOZA Baruch, 1996, Sur la liberté politique. Traité théologico-politique XVI à XX, trad. Jacqueline Lagrée et Pierre-François Moreau, Paris, Éditions PUF.

TAGUIEFF Pierre-André, 2006, Le sens du progrès. Une approche historique et philosophique, Paris, Flammarion

Téléchargements

Publiée

2023-10-30

Comment citer

TIENE , B., & SORO , T. (2023). Inoculation du risque comme défi en contexte de crise environnementale. Institut De Recherches Et d’Etudes Philosophiques, 3(3). https://doi.org/10.4563/ireph.v3i3.31